L’Oiseau Bleu

Lui
Dans la tour du château, la princesse pleurait.
Venant de nulle part, surgit un Oiseau Bleu
Qui lui dit : « Raconte-moi tes soucis, je saurai
T’en guérir ! » Et Princesse dit séchant ses yeux :

Elle
J’ai reçu hier matin la facture d’EDF
J’ai pété mon budget ! Pour pas me les geler
J’irai manger des nouilles avec les SDF !
Je n’ai plus d’eau, et le téléphone est coupé !

Lui
Princesse, tes soucis ne sont pas bien sérieux.
La vie est magnifique, et le ciel toujours bleu
Tes vingt ans c’est de l’or des diamants du satin
Écoute l’Oiseau Bleu il connait ton destin

Elle
Ma bagnole est en panne ! C’est les joints de culasse
Y a des fuites ça sent l’huile, j’ai paumé les rétros.
L’assurance m’a virée ! J’ai du malus hélas !
Je suis en cloque et j’en ai plein au congèlo !

Lui
Princesse, tes soucis ne sont pas bien sérieux
Les fleurs sont dans les champs les oiseaux dans les cieux
Y a du blé du raisin du soleil le matin.
Écoute l’Oiseau Bleu il connaît ton destin !

Elle
Alzheimer a niqué les neurones de mon père
J’ai un frangin triso ! Ma sœur s’est fait violer
Par des gamins entrant à l’école primaire !
J’étais à côté d’elle : Y m’ont même pas r’gardée !

Lui
Princesse, tes soucis ne sont pas bien sérieux.
L’amour t’ouvre les bras, sèche tes jolis yeux.
Tu croqueras la vie ce sera un festin
Écoute l’Oiseau Bleu il connaît ton destin

Elle
J’ai ma liposuccion qui vire dans l’eau d’vaisselle
J’ai les miches en carton ! Mon Prince l’autre matin
A quitté le château, et mes caresses pour celles
Du fils du charcutier qui livrait le boudin.

Lui
Sa complainte achevée Princesse s’est mouchée
Dans un carré de laine par les mites rongé,
Et déployant ses ailles l’Oiseau Bleu disparut.
Aux dernières nouvelles il se serait pendu.